BEEKEEPER'S PARADISEUn fabricant rapporte au village des ruches cylindriques qui seront habillées de palmes. Les colonies d’abeilles se reproduisent naturellement sur les hauts de l’Adamaoua où ne sévissent ni agriculture intensive, ni pesticides. Le dynamisme de l’espèce est surprenant. Les apiculteurs possèdent en moyenne une centaine de paniers ruches qui, installés sur les arbres de la savane, se remplissent d’abeilles en moins d’un mois. À la saison des pluies, les arbres fleurissent et les ruches se remplissent de miel.

 

Acheter le livre en un clicLES ROUTES MIEL-WEB3



Leave a Reply